Projet de carême - Formation de jeunes étudiants à Alep - Témoignage du Père Ziad Hilal du 26 mars 2017

Publié le

Vous pouvez télécharger l'enregistrement ICI.

 

À Alep, former 90 étudiants à des compétences qui leur permettent de trouver un emploi pendant et après la guerre.

 

Alep vit une situation instable. Beaucoup de jeunes qui terminent leurs études universitaires cherchent à quitter la ville ou le pays.

Parmi les raisons qui les poussent à partir, l’absence d’occasions de travail, même précaire, est déterminante.
Or on voit dans la ville se développer un nouveau marché de l’emploi : le travail avec des organisations humanitaires.
Ces organisations demandent des compétences particulières : Ressources humaines, Relations publiques, Directeur de projets, etc …
Ces compétences étaient, et seront après la guerre, très demandées par les entreprises qui travaillent dans le secteur de l’exportation.
 
OFFRONS À CES JEUNES UN AVENIR
Les Jésuites veulent dès à présent former des cadres, ayant des principes moraux pour la période d’après-guerre. Avec 360€, vous prenez en charge la totalité des frais pour un étudiant pendant un mois (salaires équipes encadrantes, charges, transport, loyer du centre …)
 
FICHE DE MISSION
> Porteur du projet : les Jésuites de Syrie
> Objet : Formation professionnelle de 90 jeunes
> Budget indicatif : 32 510 € pour un an
 
Plus que jamais l’éducation est un défi majeur pour l’avenir de cette région en général et des communautés chrétiennes en particulier.
Mgr Pascal Gollnisch, Directeur de l’OEuvre d’Orient

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article